top of page

Résultats de recherche

19 items found for ""

  • AMOUR

    1. ENTRER EN INTIMITÉ AVEC SOI MÊME: Rentrer chez soi. De l'art de s'aimer. Ouvrir un espace de tendresse et d’écoute où rétablir le contact avec notre jardin intérieur. Prendre soin de tisser une relation intime avec toutes les parts de nous même. Cultiver l’amour de soi pour revenir à une base, un socle, un ancrage depuis lequel se déployer dans le monde. OUTILS : • Présence. Devenir l'espace qui accueille ce qui est là : Ressentis, pensées, émotions, environnement. • Corps. L'habiter pleinement, dans l’immobilité ou le mouvement, avec le souffle et voix. Retour intuitif à l'alignement pour activer nos capacités naturelles de guérison. • Toucher conscient. Sentir les besoins du corps et lui répondre. • Silence. S'ouvrir à notre nature profonde. • Écoute et Partage. Cercles de parole ou duo d'échange. Porter su l'autre et sur soi même un regard attentif et libre d'intention.

  • OMBRE

    Notre Ombre c'est la somme des parts de nous même qu'on a réprimées, niées, refoulées pour être aimé(e)s, accepté(e)s par notre famille, notre clan, notre pays... En bref, pour survivre. Pour survivre donc, nous nous sommes fragmentés, nous séparant avec violence de grandes part de nous même. Pour passer de la survie à la vie il nous faut reprendre contact avec ce territoire inconnu et l’intégrer à notre conscience. Sans quoi nous passerons à côté de nous même en continuant à nous sentir menés par d'incompréhensibles et incontrôlables injonctions souterraines. "Jusqu'à ce que tu amènes l'inconscient à la conscience il dirigera ta vie et tu l’appelleras "destin"". - Carl Jung OUTILS: • Méditations Pleine conscience - Tantriques - Tibétaines - Existential Kink • Explorations de l'ombre.  Par le corps, les émotions, l'introspection. • Guérison de l'enfant intérieur. Il n'est jamais trop tard pour avoir une enfance heureuse • Nourrir ses démons®. Un précieux processus venu du mariage entre Tibet et Occident • Corps, souffle... Chaque pratique s'ancre dans l'expérience corporelle.

  • CORPS RELATION (Aude)

    PRÉSENCE A SOI Être là, Ralentir, développer une écoute fine de ce qui habite notre corps et l'accueillir, nous permet d'entrer en intimité avec nous même. Cette intimité retisse les lien entre notre surface et nos facettes souterraines pour cultiver un état de cohésion savoureux et jubilatoire. PRÉSENCE A L'AUTRE Être témoin de l’autre, l'accueillir, l'écouter. Être vu-e, être entendu-e, toucher, être touché-e, revenir dans le moment présent, dans le vivant, dans le mouvement... laisser respirer et circuler ce qui fût figé, donner ce qui fut absent... guérir. CHOIX Depuis notre tendre enfance nous avons pris l'habitude d'abandonner nos ressentis profonds au profit de ce que l'"on" attend de nous. Nous avons tous, un jour, dit oui quand nous pensions non, nous avons tous été touché-es de façons non désirées. Souvent nous n'avons pas osé demander ce qui nous brûlait dedans. Nous rêvons tous-tes d'actions et de touchers qui ne nous sont pas donnés... Nous avons appris à "faire avec". Tellement que ce "faire avec" est inscrit profondément dans nos cellules, nos croyances et nos habitudes. Tellement qu'il influence silencieusement toutes les aires de nos vies. C'est ok parce que ça nous a permis de survivre. Mais bon, "ok" et "survivre" c'est pas ce qu'on est venus faire ici , non? Cette immersion se veut une exploration incarnée de l'art du choix, un processus de réintégration du choix dans le corps. Pour qu'être ensemble soit une fête jubilatoire qui ne signifie plus s'abandonner soi. MOUVEMENT Qu'est-ce qui me meut? Encore une fois, retour a soi... Ce qui me nourrit ce qui m'appelle, ce qui me porte... TOUCHER Merveille des 5 sens, le toucher nourrit nos besoins naturels d'appartenance, de sécurité, de réconfort, de sensualité, de plaisir... Le toucher, infiniment précieux, est pourtant si rare! Souvent mal géré, mal compris, mal utilisé, le toucher devient source de malaise. C'est pourquoi il est un terrain d'exploration parfait pour la pratique du consentement/choix. Car chaque toucher donné ou reçu en conscience vient guérir une mémoire et réinformer le corps. Nos Outils: - La Roue du consentement et ses 4 dynamiques: Prendre, Permettre, Servir et Accueillir - Explorations somatiques - Contact Improvisation - Mouvement Authentique - Partner Yoga - Touch Jam - Play fight - Tours d'écoute ... et d'autres surprises!

  • CONTAKID

    En jouant avec le corps, le mouvement et le contact physique, les parents et les enfants développent une nouvelle forme de communication qui est agréable pour tous. Les enfants améliorent leur habileté motrice et leur autonomie. Les parents développent un sentiment de confiance envers leur enfant et envers eux-mêmes.

  • CORPS RELATION (Ariège)

    PRÉSENCE A SOI Être là, Ralentir, développer une écoute fine de ce qui habite notre corps et l'accueillir, nous permet d'entrer en intimité avec nous même. Cette intimité retisse les lien entre notre surface et nos facettes souterraines pour cultiver un état de cohésion savoureux et jubilatoire. PRÉSENCE A L'AUTRE Être témoin de l’autre, l'accueillir, l'écouter. Être vu-e, être entendu-e, toucher, être touché-e, revenir dans le moment présent, dans le vivant, dans le mouvement... laisser respirer et circuler ce qui fût figé, donner ce qui fut absent... guérir. CHOIX Depuis notre tendre enfance nous avons pris l'habitude d'abandonner nos ressentis profonds au profit de ce que l'"on" attend de nous. Nous avons tous, un jour, dit oui quand nous pensions non, nous avons tous été touché-es de façons non désirées. Souvent nous n'avons pas osé demander ce qui nous brûlait dedans. Nous rêvons tous-tes d'actions et de touchers qui ne nous sont pas donnés... Nous avons appris à "faire avec". Tellement que ce "faire avec" est inscrit profondément dans nos cellules, nos croyances et nos habitudes. Tellement qu'il influence silencieusement toutes les aires de nos vies. C'est ok parce que ça nous a permis de survivre. Mais bon, "ok" et "survivre" c'est pas ce qu'on est venus faire ici , non? Cette immersion se veut une exploration incarnée de l'art du choix dans le rapport à l'autre, un processus de réintégration du choix dans le corps. MOUVEMENT Qu'est-ce qui me meut? Encore une fois, retour a soi... Ce qui me nourrit ce qui m'appelle, ce qui me porte... TOUCHER Merveille des 5 sens, le toucher nourrit nos besoins naturels d'appartenance, de sécurité, de réconfort, de sensualité, de plaisir... Le toucher, infiniment précieux, est pourtant si rare! Souvent mal géré, mal compris, mal utilisé, le toucher devient source de malaise. C'est pourquoi il est un terrain d'exploration parfait pour la pratique du consentement/choix. Car chaque toucher donné ou reçu en conscience vient guérir une mémoire et réinformer le corps. Nos Outils: - Méditation de pleine conscience. - La Roue du consentement et ses 4 dynamiques: Prendre, Permettre, Servir et Accueillir - Une compréhension de base du système nerveux autonome et de la théorie Polyvagale. - Explorations somatiques - Contact Improvisation - Mouvement Authentique - Partner Yoga - Touch Jam - Une touche de Play fight - Tours d'écoute ... et d'autres surprises!

  • Demandez et vous Recevrez

    En théorie, il est simple d'informer l'autre de ce que l'on désire ou pas. En pratique il n'est pas si simple d'exposer à l'autre des demandes et limites claires. En pratique on a tous-tes fait l'expérience de non-dits, d'abus ou simplement de gêne qui font obstacles à une vie épanouie. Bref, le consent ça se pratique. Toucher. Le toucher peut être une immense source de plaisir ou de malaise! C'est pourquoi il est un terrain d'exploration idéal pour la pratique du consentement. Passer par le toucher permet une intégration somatique de l'apprentissage. Nous l'abordons sous un angle ludique et méditatif, dans un cadre sécurisant et non-sexuel. Ressentir Par un flux continu de sensations notre corps nous parle, nous informant précisément sur ce qui se passe à l’intérieur. Malheureusement cette communication est embrumée par divers facteurs. La première étape de cet atelier consiste donc à retrouver, par le chemin du corps et du plaisir, un état de connexion et d'alignement avec notre boussole intérieure. Choisir Respecter nos sentiment de sécurité ou d'inconforts, d'élan ou de retenue, est la base de l'atelier. Au fil des exercices proposés le plus important n'est pas ce que vous faites mais la responsabilité que vous prenez pour que vos choix reflètent vos besoins, désirs et limites. Il y a donc plein de façons de participer! Exprimer. Demander ce que l'on veut, dire nos limites, prendre soin d'affiner un accord qui convienne à chacun demande du courage. Au fil de l'atelier vous aurez l'occasion de pratiquer cet art d'intégrité et d’honnêteté. Jouer On aborde ces ateliers avec la joyeuse curiosité de l'exploratrice-eur. Le cadre inclusif et bienveillant nous permet détente, rire et audace... peut-être même celle de recevoir ce qu l'on a demandé! Du plaisir et du jeu parce que c'est bon et qu'on apprend mieux! Vous apprendrez à: - Réveiller le chemin du plaisir tactile, accessible à chaque instant. - Différencier donner et recevoir et pourquoi c'est primordial pour la connexion et l'intimité. - Clarifier les dynamiques à l’œuvre dans un échange entre 2 personnes en s'appuyant sur la structure de la roue du consentement. - Repérer vos zones d'inconfort ou de résistance dans les postures du donner et du recevoir. - Devenir plus conscient-e de vos besoins, désirs et limites et à les communiquer de façon claire et directe. - Soigner votre rapport au plaisir et au désir et démêler les sentiments ambivalents qui leurs sont associés.

  • CONTAKID

    En jouant avec le corps, le mouvement et le contact physique, les parents et les enfants développent une nouvelle forme de communication qui est agréable pour tous. Les enfants améliorent leur habileté motrice et leur autonomie. Les parents développent un sentiment de confiance envers leur enfant et envers eux-mêmes.

  • 1. AMOUR

    1. ENTRER EN INTIMITÉ AVEC SOI MÊME: Rentrer chez soi. De l'art de s'aimer. Ouvrir un espace de tendresse et d’écoute où rétablir le contact avec notre jardin intérieur. Prendre soin de tisser une relation intime avec toutes les parts de nous même. Cultiver l’amour de soi pour revenir à une base, un socle, un ancrage depuis lequel se déployer dans le monde. OUTILS : • Présence. Devenir l'espace qui accueille ce qui est là : Ressentis, pensées, émotions, environnement. • Corps. L'habiter pleinement, dans l’immobilité ou le mouvement, avec le souffle et voix. Retour intuitif à l'alignement pour activer nos capacités naturelles de guérison. • Toucher conscient. Sentir les besoins du corps et lui répondre. • Silence. S'ouvrir à notre nature profonde. • Écoute et Partage. Cercles de parole ou duo d'échange. Porter su l'autre et sur soi même un regard attentif et libre d'intention.

  • Corps Accords

    En théorie, il est simple d'informer l'autre de ce que l'on désire ou pas. En pratique il n'est pas si simple d'exposer à l'autre des demandes et limites claires. En pratique on a tous-tes fait l'expérience de non-dits, d'abus ou simplement de gêne qui font obstacles à une vie épanouie. Bref, le consent ça se pratique. Toucher. Le toucher peut être une immense source de plaisir ou de malaise! C'est pourquoi il est un terrain d'exploration idéal pour la pratique du consentement. Passer par le toucher permet une intégration somatique de l'apprentissage. Nous l'abordons sous un angle ludique et méditatif, dans un cadre sécurisant et non-sexuel. Ressentir Par un flux continu de sensations notre corps nous parle, nous informant précisément sur ce qui se passe à l’intérieur. Malheureusement cette communication est embrumée par divers facteurs. La première étape de cet atelier consiste donc à retrouver, par le chemin du corps et du plaisir, un état de connexion et d'alignement avec notre boussole intérieure. Choisir Respecter nos sentiment de sécurité ou d'inconforts, d'élan ou de retenue, est la base de l'atelier. Au fil des exercices proposés le plus important n'est pas ce que vous faites mais la responsabilité que vous prenez pour que vos choix reflètent vos besoins, désirs et limites. Il y a donc plein de façons de participer! Exprimer. Demander ce que l'on veut, dire nos limites, prendre soin d'affiner un accord qui convienne à chacun demande du courage. Au fil de l'atelier vous aurez l'occasion de pratiquer cet art d'intégrité et d’honnêteté. Jouer On aborde ces ateliers avec la joyeuse curiosité de l'exploratrice-eur. Le cadre inclusif et bienveillant nous permet détente, rire et audace... peut-être même celle de recevoir ce qu l'on a demandé! Du plaisir et du jeu parce que c'est bon et qu'on apprend mieux! Vous apprendrez à: - Réveiller le chemin du plaisir tactile, accessible à chaque instant. - Différencier donner et recevoir et pourquoi c'est primordial pour la connexion et l'intimité. - Clarifier les dynamiques à l’œuvre dans un échange entre 2 personnes en s'appuyant sur la structure de la roue du consentement. - Repérer vos zones d'inconfort ou de résistance dans les postures du donner et du recevoir. - Devenir plus conscient-e de vos besoins, désirs et limites et à les communiquer de façon claire et directe. - Soigner votre rapport au plaisir et au désir et démêler les sentiments ambivalents qui leurs sont associés.

  • Corps Accords

    En théorie, il est simple d'informer l'autre de ce que l'on désire ou pas. En pratique il n'est pas si simple d'exposer à l'autre des demandes et limites claires. En pratique on a tous-tes fait l'expérience de non-dits, d'abus ou simplement de gêne qui font obstacles à une vie épanouie. Bref, le consent ça se pratique. Toucher. Le toucher peut être une immense source de plaisir ou de malaise! C'est pourquoi il est un terrain d'exploration idéal pour la pratique du consentement. Passer par le toucher permet une intégration somatique de l'apprentissage. Nous l'abordons sous un angle ludique et méditatif, dans un cadre sécurisant et non-sexuel. Ressentir Par un flux continu de sensations notre corps nous parle, nous informant précisément sur ce qui se passe à l’intérieur. Malheureusement cette communication est embrumée par divers facteurs. La première étape de cet atelier consiste donc à retrouver, par le chemin du corps et du plaisir, un état de connexion et d'alignement avec notre boussole intérieure. Choisir Respecter nos sentiment de sécurité ou d'inconforts, d'élan ou de retenue, est la base de l'atelier. Au fil des exercices proposés le plus important n'est pas ce que vous faites mais la responsabilité que vous prenez pour que vos choix reflètent vos besoins, désirs et limites. Il y a donc plein de façons de participer! Exprimer. Demander ce que l'on veut, dire nos limites, prendre soin d'affiner un accord qui convienne à chacun demande du courage. Au fil de l'atelier vous aurez l'occasion de pratiquer cet art d'intégrité et d’honnêteté. Jouer On aborde ces ateliers avec la joyeuse curiosité de l'exploratrice-eur. Le cadre inclusif et bienveillant nous permet détente, rire et audace... peut-être même celle de recevoir ce qu l'on a demandé! Du plaisir et du jeu parce que c'est bon et qu'on apprend mieux! Vous apprendrez à: - Réveiller le chemin du plaisir tactile, accessible à chaque instant. - Différencier donner et recevoir et pourquoi c'est primordial pour la connexion et l'intimité. - Clarifier les dynamiques à l’œuvre dans un échange entre 2 personnes en s'appuyant sur la structure de la roue du consentement. - Repérer vos zones d'inconfort ou de résistance dans les postures du donner et du recevoir. - Devenir plus conscient-e de vos besoins, désirs et limites et à les communiquer de façon claire et directe. - Soigner votre rapport au plaisir et au désir et démêler les sentiments ambivalents qui leurs sont associés.

  • Corps et Consentement

    Ressentir Par un flux continu de sensations notre corps nous parle, nous informant précisément sur ce qui se passe à l’intérieur. Malheureusement cette communication est embrumée par divers facteurs. La première étape de cet atelier consiste donc à retrouver par le chemin du corps le plaisir, la clarté, la joie, l’innocence... à réveiller un état de connexion et d'alignement avec notre boussole intérieure. Choisir Ressentir et respecter nos sentiment de sécurité ou d'inconforts, d'élan ou de retenue, est la base de l'atelier. Au fil des exercices proposés le plus important n'est pas ce que vous faites mais la responsabilité que vous prenez de vous même pour que vos choix reflètent vos besoins, désirs et limites. Il y a donc plein de façons de participer! Exprimer. Ça demande du courage de demander ce que l'on veut, d'ajuster nos limites, de prendre le temps de négocier et d'affiner un accord qui convienne à chacun. Au fil de l'atelier vous aurez l'occasion de pratiquer cet art d'intégrité et d’honnêteté. Jouer On aborde ces ateliers avec la joyeuse curiosité de l'exploratrice-eur. Le cadre inclusif, sécurisant et bienveillant nous permet de nous détendre, de rire, de prendre quelques risques et peut-être même de recevoir ce qu l'on a demandé! Du plaisir et du jeu parce que c'est bon et qu'ainsi on apprend mieux! Toucher. Le toucher peut être une immense source de plaisir ou de malaise! C'est pourquoi il est un terrain d'exploration parfait pour la pratique du consentement. Le cadre non-sexuel est précieux car il nous offre la possibilité d'aborder le toucher sous un angle ludique et méditatif, sans attentes, en douceur et lenteur. Passer par le toucher est idéal car l'apprentissage s'intègre mieux par des expériences somatiques. Vous y apprendrez à: - Réveiller le chemin du plaisir tactile, un plaisir accessible à chaque instant. - Différencier donner et recevoir et pourquoi c'est primordial pour la connexion et l'intimité. - Clarifier les dynamiques à l'oeuvre dans un échange entre 2 personnes en s'appuyant sur la structure de la roue du consentement: prendre, permettre, servir et accueillir. - Repérer et éclairer en douceur vos zones d'inconfort ou de résistance dans les postures du donner et du recevoir. - Devenir délicieusement conscient-e de vos besoins, désirs et limites et à les communiquer de façon claire et directe. - Soigner votre rapport au plaisir et au désir et démêler les sentiments ambivalents qui leurs sont souvent associés.

  • YinYang Yoga

    Texte à venir :)

bottom of page